skip to Main Content
5 Choses Que Vous Ignorez Sur Philippe Starck

Avant de travailler pour Skedio, ma connaissance dans le design se limitait aux créations les plus populaires de Philippe Starck. Au fur et à mesure des semaines, j’ai compris l’importance de ce designer et de son emprise dans le monde du design. Sa façon de penser et son imagination me surprennent et m’interpellent. Comment autant d’idées peuvent sortir d’un seul cerveau ?

À l’occasion de son anniversaire (c’était le 18 janvier), j’ai voulu mieux comprendre cette personnalité farfelue. J’ai mis deux jours à lire et comprendre ses œuvres ! Je vous partage cinq faits sur Philippe Starck qui m’ont interpellé. Cet article est écrit avec mes yeux de novice. C’est pourquoi certains faits seront peut-être évidents pour vous mais j’espère que vous découvrirez d’autres détails de sa vie.

#5 la pensée de Philippe Starck

Que manque-t-il à l’humanité ? Certainement pas d’autres objets… Philippe Starck créé mais intelligemment. Il a conscience de notre consumériste. Il place cette notion d’utilité au cœur de son travail.  Un projet voit le jour d’abord pour améliorer le quotidien et ensuite le rend beau.

« Le designer est inutile, dans la mesure où le design n’a aucun pouvoir de sauver la vie. Il a juste, à son mieux, le pouvoir, l’espérance d’améliorer la vie. »

 

©ambroise maggiar

Le projet de l’ideas box est d’ailleurs le meilleur exemple qui illustre comment il perçoit le design. Cet outil est une médiathèque en kit réfléchie de telle sorte à donner aux populations la possibilité de s’informer et se cultiver. 4 cubes se déploient quel que soit le terrain (le plus souvent dans les pays en voie de développement). Le but est de créer rapidement une salle informatique, une bibliothèque et un cinéma. Par contre Philippe Starck a une vision différente du design. Ses créations ne sont pas destinées uniquement à une élite mais à l’ensemble de la société. Il aspire à un design démocratique :

« Améliorer la qualité tout en s’efforçant de la rendre accessible au plus grand nombre, avec des prix justes ».

J’avais pourtant la sensation que les objets design était réservé à une élite. Quand j’ai emménagé dans mon premier appartement en Belgique, je n’ai pas cherché à investir dans mes meubles mais j’étais plutôt à la recherche du meilleur rapport qualité/prix. Avec le recul, notre empreinte écologique est aussi influencée par nos achats du mobilier. Comme l’expliquait Olivier dans le précédent article, il vaut mieux acheter moins mais mieux.

#4 Starck et le plastique : son plus gros succès

Louis Ghost est sa chaise en plastique transparent est le siège le plus vendu au monde : plus de 1,5 million d’exemplaires ! Victime de son succès, c’est aussi la plus copiée. Editée par Kartell, cette chaise reprend le squelette de la chaise de Louis XIV. Elle est remise en goût du jour par l’utilisation du polycarbonate. Ce fait est répandu dans le milieu mais j’ignorais l’anecdote derrière cette assise transparente. Si vous ne devez retenir qu’une œuvre de Philippe Starck, ce serait cette pièce iconique qui l’a rendu célèbre.

#3 : Un amoureux de la mer

Saviez-vous que Philippe Starck est le créateur du yacht privé, Venus, de Steve Jobs ? Mesurant près de 70 mètres de long il est contrôlé par sept ordinateurs iMac. Hormis la création de ce mastodonte un peu clinquant, Starck peut aussi se vanter d’avoir conçu un yacht, le A, qui ne fait pas de vagues malgré une vitesse de 25 nœuds. Il a d’ailleurs remporté deux prix majeurs pour cette innovation.

Créer des bateaux luxueux est moins en rapport avec sa ligne de conduite habituelle. Dédié à une élite en quête d’objets superficiels, cela a été décrié par les médias car le designer Français mène des projets utiles à la société. Par contre, il a pu nous démontrer son talent grâce à la création d’un bateau de course ; Virtuelle.

#2 : Rêver est parfois une étape dans le processus de création

En 1983, François Mitterrand, président de la république Française lui demande de repenser la décoration des appartements de l’Élysée. Dans une interview pour le média français Le Monde, il confie qu’il a conçu ce bureau après l’avoir rêvé. Pour lui, dormir est source de créativité. Le rêve est une des façons pour lui d’entrer dans un monde parallèle et de se construire plusieurs vies

#1 : Sensible à l’écologie

Face aux enjeux actuels, le style de Philippe Starck est totalement en adéquation avec l’air du temps. Depuis ses débuts dans le design, ses projets tentent au maximum d’alléger son impact sur l’environnement

L’exemple le plus récent est la chaise AI produite par Kartell, un objet 100% recyclé et 100% recyclable ! Imaginée par une intelligence artificielle cette chaise est créée pour utiliser le moins de matière et le moins d’énergie possible.

 

En 2014, à plus grande envergure, les maisons P.A.T.H  intègrent des hautes technologies écologiques en vue de réutiliser les déchets générés lors de leur fabrication. P.A.T.H sont des maisons préfabriquées écologiques qui, en plus d’intégrer les meilleures technologies de développement durable, ont un prix abordable.

 

Finalement, la chaise « Broom » d’Emeco signifiant balai en anglais, est créée à partir de poussières. 75% de déchets de polypropylène et 15% de bois qui seraient normalement balayés dans les poubelles sont récupérés pour trouver une seconde vie dans la chaise Broom.

Découvrez d'autres articles

– Amélie

Pourquoi se définir comme une passionnée de décoration sans connaitre les fondements du design ? Chez Skedio, j’ai appris que derrière chaque objet se cache une histoire. Mon but est de vous la faire découvrir.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *