skip to Main Content
7 Idées Lumineuses Pour Choisir La Lampe La Plus Appropriée Pour Votre Intérieur

Depuis que je travaille chez Skedio, je voue une passion immense pour l’éclairage. Au fur et à mesure du temps, j’ai compris que la lumière était un acteur essentiel de notre maison. Elle sublime n’importe quel objet, n’importe quelle pièce. Choisir le luminaire qui intégrera votre intérieur à merveille et répondra à vos goûts est donc une mission plus coriace qu’on puisse penser.

En fonction de vos envies et tout en respectant votre intérieur, voici 7 tendances faciles à suivre pour trouver le luminaire de vos rêves.

1. La lampe boule :

Depuis deux ans, cette tendance perdure. En 2020, elle réapparaît d’ailleurs au salon parisien, Maison et Objet. Elle traduit cette envie de douceur et de sensualité dans notre monde actuel. Les formes rondes sont accueillantes et nous évoquent une sensation de bien-être.

bola-disc-table-lamp

©pablodesign

Cela fait d’ailleurs le bonheur de Pablo Pardo, créateur de la marque Pablo Designs qui utilise les formes arrondies dans bon nombre de ces luminaires. Je pense notamment à toute sa collection Bola. Il décline le luminaire sphérique en plusieurs façons pour un rendu aérien et minimaliste. D’autres de ces créations comme la lampe Belmont ou la Solis en lampe de suspension ou encore la Circa comme lampe de chevet sont des beaux exemples.

©pablodesigns

discosuri-table-lamp-skedio-artemide

©artemide

Artemide et ses lampes Dioscuri réalisées en verre soufflé, propose une lumière diffuse et douce grâce au diffuseur sphérique comparable à un astre blanc. En tant que plafonnier, lumière d’extérieur ou lampe de sol, il est possible de l’intégrer dans plusieurs pièces.

2. Choisissez un luminaire engagé

Nous vivons dans une société où prendre soin de notre planète est devenu primordial. Réduire notre consommation, acheter moins… Ce sont des gestes importants si nous voulons ralentir les dégâts environnementaux. Skedio l’a d’ailleurs compris depuis bien longtemps étant donné que les fournisseurs sont sélectionnés en fonction de leur faible empreinte écologique ou du moins leurs efforts en la matière.

En 2020, le phénomène d’upcycling ou de surrecyclage (trad.) a la cote ! Avec cette façon de penser, rien ne se perd, tout se transforme ! Kartell a, depuis ses débuts, choisi cette voie grâce à « Kartell Loves the Planet ». Les designers réfléchissent aux matériaux utilisés, au processus de création afin de réduire au maximum leurs déchets.

Découvrir les luminaires Kartell

Pablo Designs tente aussi, à sa façon de respecter la planète. Avec sa philosophie « less is more », leurs liminaires sont simples, réfléchis et minimalistes. Cela se traduit aussi dans les matériaux choisis. En effet, les designers utilisent des matières nobles et réfléchissent et les exploitent le plus économiquement possible pour réduire leurs déchets.

3. Connectez votre éclairage !

uma-sound-lamp-bluetooth-skedio

©pablodesigns

En 2020, la technologie intègre le secteur du design pour notre plus grand bonheur ! Cette tendance permet d’acquérir des objets design tout en restant dans l’air du temps. La lampe Uma de Pablo Designs illuminera vos soupers familiaux ou vos soirées entre amis et diffusera aussi de la musique ! En effet, votre appareil électronique se connecte directement à grâce à la connexion Bluetooth de la lampe afin de jouer votre chanson préférée. Avec sa hanse en cuir, vous pouvez l’emporter partout.

 

uma-sound-mini-lamp-lantern-skedio

©pablodesigns

Mon coup de cœur va à sa consœur, la UMA mini qui, je trouve, répond vraiment à ce combo ; musique & design. En plus, elle a un mode « party » où il est possible de connecter jusqu’à 24 unités afin de créer un son diffus. Finalement, sa petite taille permet de la mettre dans un sac pour qu’elle soit utile en tout temps.

 

 

4. Jeu de lumière

Quoi de plus fascinant que la lumière naturelle qui pénètre votre pièce et bute contre votre mobilier pour créer un jeu d’ombre ? Cet effet peut aussi être reproduit si vous choisissez un luminaire approprié. Utilisé à bon escient, l’éclairage sculpte, définit, décore…

planet-lamp-kartell-skedio

©kartell

 

Favorisez des suspensions translucides en polycarbonate ou verre à relief. C’est ce relief que vous verrez se refléter dans votre pièce. Créer des ombres avec un luminaire est peut-être contradictoire, mais il décorera votre intérieur sans surcharger l’espace.

Avec ce point de vue, le luminaire Planet de Kartell est idéal. Transparente ou colorée, cette sphère taillée comme un diamant répand la lumière de façon diffuse et habille les murs de reflets envoûtants. Pour ma part, je le préfère sur pied plutôt qu’en suspension, car c’est une solution pour décorer un mur sans utiliser de peinture.

Par contre, la suspension Chlorophilia d’Artemide de Ross Lovegrove est composée de 6 pétales transparents superposés pour projeter des ombres sur le plafond. L’effet nous donne l’impression d’être sous l’eau. Ce spectacle est créé avec une lumière indirecte dirigée vers le haut. Si vous avez déjà un intérieur chargé, cette technique permet d’habiller le plafond sans pour autant ajouter un élément de décoration fort qui pourrait déséquilibrer l’harmonie de la pièce.

chlorophilia-pendant-lighting-artemide

©artemide

5. Oser éclairer avec fantaisie

Cette cinquième tendance est plutôt réservée aux intérieurs sobres en quête d’originalité. Depuis peu, nous assistons à une fusion entre l’art et le design. Même si je considère déjà le design comme un art à part entier, cette tendance invitée l’originalité et l’abstraction dans les œuvres. Les frontières entre l’art et le design s’effacent pour laisser place à une décoration qui transforme nos intérieurs en véritable musée. Pour ne pas tomber dans un musée esprit rococo, choisissez le luminaire pour sa forme ou pour sa couleur.

yanzi-lamp-bird-skedio

©artemide

La collection Yanzi d’Artemide se démarque grâce à l’audace de Neri & Hu. Poétiques, les lumières sont en fait des hirondelles posées sur leur branche. Ces luminaires s’affirment par leur originalité, mais restent discrets grâce aux matériaux nobles classiques par les designers.

edge-suspension-artemide-skedio

©skedio

Pour les plus téméraires, la suspension Edge est un cube lumineux imaginé par Alexandro Mendini. Sa couleur unie permet cependant à cette pièce forte de rester élégante.

 

 

6. Le verre : un matériau oublié !

gople-artemide-pendant-lighting

©pinterest

 

Dans notre imaginaire collectif, le verre est associé à un matériau ancien transparent auquel on ne prêtait pas trop

 attention. En 2020, il revient à la mode, mais sous d’autres formes : mat, brillant, fumé, coloré… Bref, il revêt d’autres aspects qui modernisent la lampe classique.

La Gople d’Artemide associe merveilleusement cet aspect ancien et nouveau du matériau. D’une part, la marque respecte la technique traditionnelle vénitienne du verre soufflé. De l’autre, il est au goût du jour grâce à sa finition originale. En plusieurs coloris, vous pourrez choisir celle qui intègre au mieux votre intérieur.

7. Le cannage en luminaire :

ardoma-creations-pendant-lighting

©skedio

Le cannage est une ancienne technique de tissage du 18e siècle qui attire l’attention cette année. Avec un retour au design authentique et durable, le cannage correspond bien à nos attentes. Évidemment, tisser un luminaire est difficile à réaliser, voire impossible. Pourtant, Kartell et Ardoma Creations ont intégré cette tendance dans leur collection.

La Kabuki fait fureur en ce moment. Le matériau utilisé n’est pas du rotin, mais bien du technopolymère thermoplastique. On s’entend, nous ne sommes pas face à une technique de tissage classique, mais on perçoit une inspiration. La lampe Helia, quant à elle, peut soit être suspendue soit poser. Cette fois, c’est du béton qui est utilisé pour créer cet aspect de tissage. Une prouesse technique quand on sait que ce matériau est difficile à manier.

Avec ces 7 nouvelles tendances repérées, vous avez toutes les cartes pour choisir votre prochain luminaire que vous arborez fièrement dans votre logement

 Envie de découvrir d'autres articles ?

– Amélie

Pourquoi se définir comme une passionnée de décoration sans connaitre les fondements du design ? Chez Skedio, j’ai appris que derrière chaque objet se cache une histoire. Mon but est de vous la faire découvrir.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *