skip to Main Content
Architecture Écossaise, Une Belle Surprise !

Prochaine destination sur ma liste, l’Écosse. Destination souvent boudée par les touristes Européens, elle est connue surtout pour sa nature splendide et son climat humide et froid. L’été nous préférons la Farniente de l’Italie ou l’esprit festif de Barcelone. Pourtant, cet endroit au nord de l’Angleterre possède d’autres attractivités que son paysage. En effet, l’architecture Écossaise est plus riche que ce qu’on ne le pense…

J’ai sélectionné quelques endroits qui, j’espère vous donneront envie comme moi de découvrir ce lieu.

Musées

L’Élocosse a une vitalité culturelle hors norme. Même si ce sont des endroits parfois délaissés, ceux-ci ont une architecture originale qui rendra la visite plus attrayante.

Le traditionnaliste : McManus Galleries

Ancienne église médiévale à l’architecture néo-gothique et victorienne, l’architecte  George Gilbert Scott a été choisi pour restaurer ce bâtiment et lui trouver une autre utilité. L’immeuble comprend un musée sur l’histoire de Dundee, la ville où est située l’église, ainsi qu’une galerie d’arts. Les églises sont des bâtiments prisés pour leur architecture. Délaissé, ce lieu se transforme alors en restaurant, hôtel… mais j’avais rarement vu une « église-musée ». Ces plafonds hauts et son immense hall ont dû inspirer l’architecte.

©visitscotland

©archdaily.com

 

 

 

Pourquoi y faire tour ? En plus des ses huit salles d’exposition, un café accueillant vous propose une vue magnifique sur la ville. Avec son architecture prestigieuse, je trouve qu’un sentiment de respect et de grandeur se dégage de l’endroit. Il ressemble à un château !

L’original : Riverside Museum

©timout.com

Le musée écossais des transports a été inauguré en 2011 à Glasgow. Imaginé par Zaha Hadid, Le Riverside Museum a d’ailleurs reçu le prix du musée européen en 2013. Au vu de son originalité, je comprends ! Pour Z. Hadid, elle voit dans le bâtiment une vague ou un « mouvement en pli » comme elle aime le définir. Il m’inspire plutôt la ligne du moniteur cardiaque. Quoi qu’on en pense, cette infrastructure est innovante et change de l’architecture écossaise telle qu’on se la représente !

©diyarchitecture

 

Les deux extrémités sont entièrement vitrées, ce qui contraste avec l’ensemble de la structure en conçue en zinc et en titane. Qu’est-ce qu’on y trouve à l’intérieur ? Près de 3 000 objets qui aident à se déplacer et ce, toutes catégories confondues… Tant que ça roule ! Skateboards, locomotives, poussettes, voitures… C’est un joyeux bazar entreposé dans un bâtiment qui vaut le détour selon moi.

 

 

 

Le contemporain : V&A museum of Design

©cntraveler.com

Cette infrastructure a fait chavirer mon cœur et c’est pourquoi j’ai eu envie d’écrire cet article. Aménagé par le célèbre architecte japonais Kengo Kuma. Il s’est aussi occupé de la création du stade des Jeux Olympiques à Tokyo. Le musée du Design est un bâtiment à faible émission de CO2. En effet, l’énergie renouvelable utilisée est l’énergie géothermique.

©vam.ac

En plus d’avoir une basse consommation d’énergie, ce musée est unique en son genre par son architecture : comme vous le devinez, il n’y a aucun mur droit ! Ils sont construits en béton et l’objectif de l’architecte est que l’édifice ressemble à un fond de falaise écossais. C’est pourquoi elle se prolonge d’ailleurs jusque sur la rive. En tout, le musée a une superficie de 8 000 m² de superficie dont 1 650 m² sont dédiés à la galerie. De quoi vous perdre dans cet endroit prestigieux qui est en outre le premier musée de design en dehors de Londres.

Pont du Forth

©visitscotland

Ce pont ferroviaire peut vous paraître banal à priori mais il est un symbole dans l’ingénierie et l’architecture écossaise. Au moment de sa construction, ce pont était un projet audacieux et jamais tenté auparavant ! Après le pont du Québec, il est le plus long pont du monde de type « porte-à-faux ». Je vous avoue que je ne sais pas spécialement à quoi se rapporte ce type de pont mais se dire qu’il a été créé en 1890 et reste à ce jour une innovation est incroyable.   Sa structure métallique rouge est unique en son genre.

Pourquoi un pont dans mes recommandations ? pour les Écossais, le pont du Forth est symbolique car il relie le nord et le sud de l’Écosse en traversant le fleuve Forth.

The kelpies

L’Écosse bat encore un record ! Il détient la plus grande sculpture équine en plus de posséder le deuxième pont « porte-à-faux » le plus long du monde. Ces deux têtes de cheval s’élèvent 30 mètres de haut et se situent à 40 minutes du pont Forth et est une étape de route chez les touristes. Mais pourquoi avoir construit des chevaux et pas des sirènes ou des girafes ?

©twitter

Dans la culture écossaise, le kelpie est une créature qui revient dans plusieurs légendes. Il est  représenté sous la forme de cheval ou d’humain. Son but est d’attirer les hommes, de les séduire, pour les emmener par la suite dans l’eau pour les noyer ou les dévorer. Ce mythe effrayant donne une troisième dimension à ces statues. Elles ne sont pas pour « faire joli » mais bien pour représenter une partie de l’histoire écossaise.

 

 

La distillerie « The Clydeside » 

©manualcreative

Cet endroit est la première distillerie spécialisée dans le Scotch whisky single malt à Glasgow depuis près de 100 ans. Symbole de l’Écosse, cette distillerie à su associer la tradition d’un produit avec une architecture moderne. Les énormes cuves en cuivre sont visibles depuis l’extérieur grâce à sa verrière géante. En plus de goûter à un patrimoine local inévitable, vous aurez un plaisir visuel en vous rendant dans cet endroit incontournable.

© clydeside.com

 

 

 

 

 

 

– Amélie

Pourquoi se définir comme une passionnée de décoration sans connaitre les fondements du design ? Chez Skedio, j’ai appris que derrière chaque objet se cache une histoire. Mon but est de vous la faire découvrir.

 

Découvrez d'autres articles

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *