skip to Main Content
Budapest : Découvrez La Richesse De L’architecture Hongroise

En Europe, les villes de l’Est sont des destinations prisées par les étudiants. Pensez-vous que c’est pour admirer l’architecture Hongroise ? En toute franchise, c’est principalement pour ses célèbres bars et fêtes dégantées. En plus, la vie est abordable car ces pays ne sont pas encore intégrées dans la zone Euro. Me voilà, en janvier 2019, prête à célébrer la nouvelle année avec ma meilleure amie à Budapest, capitale de la Hongrie. Certes, la fête était au rendez-vous mais les visites culturelles aussi!

Point culture

Le Parlement de Budapest

Inauguré en 1902, le parlement est le bâtiment le plus majestueux de la ville. Un conseil ? Observez-le depuis la rive opposée afin de voir le bâtiment scintillé au bord du Danube. Il est aussi l’un des plus grands d’Europe avec 18000m2 de superficie. Un autre chiffre aberrant est la présence de 127 toilettes sur un total de 200 pièces. En outre, un total de 40 kilos d’or de décoration a été recensé dans le parlement.

@norbertlepsik on Instagram

Cette construction est prestigieuse parce qu’elle représente la richesse et le pouvoir du royaume Hongrois de l’époque comme les Galeries Royales en Belgique. Ensuite, à l’intérieur du bâtiment, vous découvrirez un dôme central hexagonal ainsi que d’immenses escaliers. Il s’inspire du style gothique sur des fondations baroques. Ce mix d’architectures donne à l’édifice un style unique.

L’église Matyas dans le Bastion des pêcheurs

© Photo by Daniel Horvath on Unsplash

Avec ses tuiles colorées et son inspiration gothique, ce monument est mon préféré. Situé sur la rive de Buda, le Bastion des pêcheurs est un lieu-dit où il est agréable de s’y promener pour sa vue panoramique. Une balade est la meilleure option pour visiter ce lieu romantique. En effet, il n’est pas rare d’assister à une demande en mariage. Lorsque que le soleil brille, les rayons se reflètent sur la blancheur des bâtiments et le lieu se remplit de magie. Parmi les différents monuments, vous verrez donc cette fascinante église colorée.

 

 

Le musée des arts décoratifs  

Pour clôturer votre visite, le musée des arts décoratifs de Budapest est un passage incontournable pour comprendre l’histoire architecturale du pays. En 1880, un nouveau courant émerge dans la partie Hongroise du Royaume : la Sécession Hongroise. Influencé par Ödön Lechner, son objectif était de créer un style national. À partir du style « Art Nouveau », il ajoute des éléments d’inspiration orientale.  L’utilisation des tuiles vernissées polychromes est l’élément reconnaissable de ses œuvres. D’ailleurs la caisse épargne de la poste de Budapest est un autre bâtiment réalisé par Lechner et extrêmement reconnaissable par son toit coloré.

© guide-francophone-budapest.com

Derrière les façades excentriques, les intérieurs sont fonctionnels et simples. À la fin de la première Guerre mondiale, ce courant propre à l’architecture Hongroise s’éteint. Cependant différents vestiges sont encore observables en Serbie, Croatie ou Roumanie, jadis appartenant au Royaume.

Point détente

Balna

Balna est l’œuvre de l’architecte allemand Kas Oosterhuis. Elle représente une baleine pour reconnecter avec le Danube qui longe la rive. Cette structure divise la population entre l’émerveillement et le scepticisme. Pourtant, elle reste selon moi un lieu à voir pour sa combinaison entre l’ancienne architecture hongroise et les matériaux contemporains.

© budapestenvrac.com

Quelle est son utilité ? Espace multiculturel, il est d’abord un centre commercial, mais est aussi utilisé par les artistes hongrois ou internationaux comme salle d’exposition. D’ailleurs le 9 février et 8 mars prochain se déroulera le salon du design organisé par le WAMP. Cette communauté offre une visibilité aux créateurs hongrois grâce aux foires qu’ils organisent. Les artistes dans les domaines du design, de la mode, des accessoires, de la décoration, de la photo ou de la gastronomie seront mis en avant.

Termes de Széchenyi

Afin de prendre une pause dans votre parcours, prélassez-vous aux termes de Széchenyi. Difficile à prononcer, le but n’est pas de citer l’endroit mais de le tester ! Lieu inédit, il fait aussi fureur sur les réseaux sociaux. En effet, en hiver, les termes sont surprenants car la fumée s’échappe en quantité dû à la différence thermique entre l’eau des bains et l’air. Sa célébrité vient en outre des vertus médicinales des eaux. Elles seraient thérapeutiques… Profiter à la fois de la beauté de l’architecture Hongroise tout en se détendant…. Voilà la promesse de Budapest.

©hellojetlag.com

Tokio Budapest

© tokio Budapest

©tokiobudapest

Le restaurant japonais haut de gamme allie soirée et expérience culinaire, le tout dans un endroit à la pointe de la mode. De jeunes designers hongrois ont pensé le lieu telle une œuvre d’art. Inspirés des marchés asiatiques, ce lieu urbain associe la raffinement et style industriel. Situé dans un quartier réputé pour ses soirées déjantées, un DJ.

Hotel Moments Budapest

©booking.com

Initialement imaginé par l’architecte Hongrois Adolf Feszty en 1880 pour un marchand de tabac fortuné, cet édifice a ensuite abrité plusieurs institutions. D’ailleurs la première salle de cinéma de Budapest a été inaugurée dans ce bâtiment. En 2003, l’Hôtel Moments décide de rénover le lieu pour en faire un lieu prestigieux. L’hôtel associe le design contemporain tout en gardant l’esprit originel du bâtiment datant du 19e siècle. 99 chambres sont disposées autour de la verrière de l’époque. Le mobilier, quant à lui, est moderne.

Ce passage en Europe de l’Est vous a-t-il séduit ? Équilibre entre la détente et la culture, Budapest est une ville parfaite pour une fin de semaine entre amis. Si vous connaissez d’autres endroits, faites le nous savoir en commentaires.

 

 – Amélie

Pourquoi se définir comme une passionnée de décoration sans connaitre les fondements du design ? Chez Skedio, j’ai appris que derrière chaque objet se cache une histoire. Mon but est de vous la faire découvrir.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *